AMIRAULT GROSBOIS : “Un jardin vigneron”

AMIRAULT GROSBOIS : “Un jardin vigneron”

 

AMIRAULT GROSBOIS obtient le label PME+

 

Famille Amirault-Grosbois est une société de négoce vigneron née de la volonté de Xavier Amirault et Nicolas Grosbois de mutualiser leurs expériences. L’entreprise est présente sur les appellations en AOP Chinon, Bourgueil, Saint-Nicolas de Bourgueil, et Gaillac, avec plusieurs partenariats de vignerons engagés à ses côtés. Aujourd’hui, la labellisation PME+ est la reconnaissance des engagements RSE de l’entreprise pour une production française, la juste rémunération de ses vignerons partenaires, une culture respectueuse de l’environnement, le bien-être de ses collaborateurs, et la transparence de nos pratiques agriculturales auprès du consommateur.

Rencontre avec Thomas Baillet, Directeur développement & Vigneron-Associé

PME+ : Pouvez-vous nous présenter votre activité ? 

Thomas Baillet : Nous sommes avant tout des vignerons. Nous récoltons à la main, et trions les raisins sur pied avec nos partenaires vignerons et sur les Domaines Amirault et Grosbois.

Nous vinifions nous-même les raisins récoltés, sans intrants, avec uniquement des levures naturelles issues de nos parcelles.

Nous faisons les suivis de vinification, et les actions vinicoles nécessaires (soutirage, dégustations des cuvées parcellaires etc…), et les élevages de chaque vin de notre gamme.

Nos vins sont certifiés 100% Bio, Biodynamique, ou plus récemment « Vins Méthode Nature », voir en conversion vers l’AB*.

Nous sommes en recherche permanente de vignerons « jardiniers » (amoureux de leurs vignes), convaincus de vouloir passer leur domaine en Agriculture Biologique lorsqu’ils ne sont pas déjà certifiés AB*. C’est à ce moment-là qu’Amirault Grosbois vient les assister et créer un partenariat long terme pour leur assurer que ce transfert de compétence se fasse de la meilleure façon possible.

*Agriculture Biologique

PME+ : Pourquoi avez-vous choisi le label PME+ ?

Thomas Baillet : C’est d’abord dans une volonté de formalisation (ce que nous faisions déjà) et certifié par un organisme tiers (Ecocert) que nous avons décidé de choisir le label PME+. D’Affirmer nos actions sociales vis à vis de nos partenaires vignerons, mais aussi de nos distributeurs, et de soucis de transparences auprès du consommateur. C’est également une cristallisation de nos pratiques courantes envers nos empreintes locales et territoriales que nous voulions renforcer : transmettre nos savoir-faire dans un souci total de transparence à nos équipes, d’équité et de juste rémunération vis-à-vis des vignerons partenaires, de circuit-courts avec des fournisseurs les plus locaux possibles, mais aussi vis-à-vis de nos consommateurs et de proposer des vins encore plus « durables ». Choisir un vin certifié PME+, c’est en quelque sorte la garantie pour le consommateur : d’un vin juste, respectueux du vivant, des partenaires locaux, et pleinement dans la philosophie qui nous anime et pour lequel nous militons.

PME+ : Pouvez-vous nous expliquer quelques-unes de vos bonnes pratiques RSE ?

Thomas Baillet :

Fabrication Française : Nous respectons scrupuleusement le cahier des charges de nos AOP & 100% de nos vins proviennent de raisins AB, en conversion vers l’Agriculture Biologique voire Biodynamique, sur le territoire français uniquement. Nos vins sont produits essentiellement sur les appellations de Chinon, Bourgueil, Saint-Nicolas de Bourgueil et Gaillac.

Approvisionnements locaux : Nous privilégions des fournisseurs locaux, implantés dans nos départements pour favoriser le « circuit-court ». C’est au bas mot 85% de nos fournisseurs qui sont implantées dans les régions : Centre Val de Loire & Pays de Loire.

Emballage & Recyclage : Le traitement de nos déchets est également au cœur de nos engagements (tri verre, cartons, papiers et effluents vinaires). Nous utilisons également des emballages respectueux de l’environnements (cartons krafts, verres recyclés). L’Empreinte carbone : nous favorisons au maximum des envois à la palette et non en colisage messager, utilisation de bouteilles en verres allégés.

Emploi & qualité de vie au travail : Nous favorisons une dynamique locale de l’emploi et privilégions l’égalité des chances entre collaborateurs féminins et masculins sans aucune discrimination. Nous encourageons la formation auprès de nos collaborateurs (sécurité, approfondissement des connaissances viticoles, géobiologie et Biodynamie) et favorisons l’épanouissement personnel et professionnel de tous. Nous sommes également à l’écoute de nos collaborateurs, et nous faisons minimum deux entretiens individuels par an. Nous organisons, des repas pour renforcer les liens déjà bien existants entre chacune et chacun d’entre nous. Enfin nous cultivons notre savoir vivre local, avec des produits issus de nos fermes… les vins de vignerons font bien partie de la culture. Un potager commun est également en place pour partager « les ressources ».

Environnement : Notre environnement, notre terroir, est l’élément clé et essentiel de nos vies et de nos cultures. Nous avons les certifications AB, Demeter (Biodynamie) qui justifient de nos démarches environnementales. Le Respect du vivant est aussi notre leitmotiv : nous avons également développé des projets d’agroforesterie dans les vignes, encadré notamment par l’ONG Pollinis*, de polyculture : oies, vaches, ânes, poules, cochons.

Partenariat producteur : Nos partenaires vignerons partagent les mêmes valeurs que nous : deux sur Chinon, trois sur Bourgueil et deux derniers sur Gaillac. Nous les accompagnons par le transfert de nos savoir-faire, dans leur conversion vers l’AB, ainsi que par les choix de vinification.

 

Nicolas Grosbois, Agnès Amirault et Xavier Amirault

PME+ : Dans quelle action souhaitez-vous vous investir demain ?

Thomas Baillet : Accompagner encore plus de vignerons vers la conversion AB de leur domaine, comme nous le faisons actuellement avec le Clos la Henry à Bourgueil.

Accroître notre gamme selon la Charte Vin Méthode Nature, et démystifier ce qu’est réellement un Vin Nature auprès des consommateurs.

La réalisation d’une étude de bouteilles consignées avec des distributeurs CHR nous tient également à cœur.

En 2022, nous envisageons de pouvoir donner accès à la liste des ingrédients (incluant les traces de pesticides), au consommateur de nos vins, à partir d’un flash-code, qui les enverra directement sur les fiches techniques de notre site internet : www.amirault-grosbois.com

 

PME+ : Quelle est votre dernière innovation produit ? 

Thomas Baillet : Deux nouvelles cuvées viennent d’obtenir le label « Vin Méthode Nature », le seul organisme reconnu par l’état pour la définition du vin dit « nature ». Cela s’inscrit dans notre démarche environnementale et sociale : Environnementale car nos vins doivent être certifiés bio, sans intrants durant toutes nos vinifications (à la mise en bouteilles, sans filtration) ; et Sociale car nous proposons aux consommateurs des vins sans sulfites (et sans aucun ingrédient), les plus respectueux possibles du vivant et du terroirs.

 

Nicolas Grosbois et Xavier Amirault

 

 

Informations et chiffres clés

  • Date de création : 2008
  • CA 2020 : 930 k€
  • 3 sites de fabrication : 1 à Chinon, 1 à Saint Nicolas de Bourgueil, et 1 à Gaillac.
  • 8 fournisseurs sur les AOP : 2 à Chinon, 3 à Bourgueil, 1 à Saint-Nicolas de Bourgueil & 2 à Gaillac
  • Circuit de distribution : Grande Distribution Française et Export