Covid19 : Novamex avance et maintient un nombre importants de lancements très innovants pour 2021″

Dans cette période de crise inédite, les PME françaises ont dû faire face à de multiples obstacles (sanitaires, économiques et réglementaires). Sécuriser leurs équipes, maintenir la production, livrer leurs clients pour subvenir aux besoins essentiels des français… elles ont été sur tous les fronts et ont su inventer de nouvelles solidarités. Aujourd’hui, à l’heure de la reprise, soutenez-les PME françaises plus que jamais !

 

Marco Patrelli, président de Novamex situé dans le Vaucluse, témoigne.

PME+ : A quelles difficultés avez-vous dû faire face depuis la crise ?

Marco Petrelli : Nous avons dû nous adapter à certaines situations nouvelles. Depuis la fin du confinement, nous avons dû reconstituer les stocks de certaines références qui avaient été sur commandées pendant cette crise, comme les crèmes lavantes, et celles que nous avions temporairement stoppé pour prioriser la production. Nos commerciaux terrain maintiennent les gestes barrières lors de leurs visites en magasins. Nous avons continué pour la plupart à être en télétravail jusqu’à fin août. Les revues d’innovations avec les enseignes se sont toutes déroulées en visioconférence et nous nous sommes adaptés pour que nos interlocuteurs puissent juger la qualité de nos nouveautés.

PME+ : Cette crise aura-t-elle des répercussions durables sur votre activité ?

Marco Petrelli : Oui, l’organisation du travail évolue, mais nous nous sommes bien adaptés aux nouvelles contraintes. Nous faisons un point régulièrement afin de constater les avantages et les axes d’amélioration possibles si une nouvelle crise se présentait, mais également pour améliorer le quotidien tant à l’usine que dans les bureaux. D’ailleurs, nous continuons à avoir des demandes importantes sur certains produits et notre production s’est ajustée pour y répondre. Nous avons mis en place de nouvelles solutions ou organisations pour l’approvisionnement et la distribution.

PME+ : Quelle forme prend l’innovation dans votre entreprise ? La crise a-t-elle impacté vos projets ?

Marco Petrelli : Certaines innovations 2020 ont été reportées au 2ème semestre oui, car nous avons donné la priorité à la fabrication des produits les plus nécessaires, aussi bien en entretien qu’en beauté. En revanche, nous avons réussi à avancer et maintenir un nombre importants de lancements très innovants pour 2021, ce qui a été remarqué par les enseignes.

PME+ : Selon vous, y aura-t-il un avant et un après cette crise ?

Marco Petrelli : Bien sur, cela change profondément notre « ère », notre activité, nos vies, nos relations aux autres dans la sphère personnelle ainsi que dans celle professionnelle, que cela soit dans nos méthodes de travail mais aussi l’anticipation d’autant plus indispensable compte tenu de la volatilité du contexte actuel. En ce qui nous concerne, nous poursuivons notre métier, toujours dans l’esprit de rester pragmatiques, dynamiques et novateurs dans l’intérêt de toutes les parties prenantes.