Innovation responsable : faire mieux et le faire savoir

Innovation responsable : faire mieux et le faire savoir

La communication d’une innovation ne s’arrête pas à son lancement. Elle s’inscrit dans la durée par une dynamique d’échanges avec les distributeurs et les consommateurs. L’occasion de créer de nouveaux liens et de mieux cerner leurs attentes.

 

Une communication pédagogique et de proximité très adaptée aux réseaux sociaux

Chez la BISCUITERIE DE L’ABBAYE : « Nous utilisons principalement les réseaux sociaux, Facebook, Instagram et Linkedin, pour communiquer sur nos innovations. Ces outils sont précieux pour communiquer auprès de nos consommateurs et de nos clients. Ils nous permettent également des échanges directs avec nos consommateurs ».

LES ATELIERS DE TONTON PIERROT (Bonbec Show) communique sur ses innovations via les médias locaux et nationaux (Midi Libre, Hérault Tribune, M6, Nostalgie, radio Lodève…) ou bien les réseaux sociaux (Instagram, Facebook). « Même si le retour/bénéfice est difficile à estimer dans un premier temps, nous avons la conviction profonde que nos clients vont être amenés à considérer nos produits dans les prochaines années à venir non plus comme un simple produit plaisir, mais également un produit à achat responsable ».

 

« Etant l’un des pionniers sur le marché de la boucherie en GMS à passer en barquette recyclable, nous avons à cœur d’intégrer le respect de l’environnement à notre stratégie. Nous avons communiqué sur ce changement d’emballage à nos parties prenantes ainsi qu’en magasin (affichage et information sur nos étiquettes) afin de les éduquer sur l’importance du recyclage et de l’achat responsable » explique HIRUAK. 

Pour sa communication, BIODYNE cible les néo-consommateurs, les consommateurs soucieux de l’environnement, du gaspillage alimentaire, bio et sensibles à la nutrition végétale. « Nous faisons de la pédagogie sur les réseaux sociaux avec des influenceurs (végétariens, naturopathes) et également via des animations magasins en partenariat avec des Naturopathes ».

 

 

Chez CROC’FRAIS : « Pour le grand public, nous avons également mis en place un temps fort annuel spécifique en magasin « Des Olives et des Hommes » qui nous permet de prendre la parole et de valoriser nos engagements RSE. L’ensemble est complété par une communication quotidienne sur nos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin) ». 

Depuis un an et demi, FOURNIER & FILS travaille avec un consultant en communication et marketing. L’entreprise utilise beaucoup les réseaux sociaux afin d’avoir une communication la plus directe sur ses actions. Elle communique aussi auprès de ses clients lors des RDV, lors des salons, dans la presse. « Nous avons encore amélioré la communication sur les étiquettes (recyclage) pour nos clients et consommateurs des produits. De l’information est communiqué aux clients et consommateurs via le site internet. Un journal interne existe depuis plus d’un an pour tenir informé nos collaborateurs sur nos actions ou nos innovations ». Toutes ces actions ont eu un impact bénéfique pour l’entreprise tant en interne qu’en externe. Cela a conforté son image d’entreprise innovante et éco-responsable auprès de ses clients, et cela a été une source de motivation supplémentaire pour ses collaborateurs quant au fait d’être impliqué dans cette démarche.

Les innovations chez RICA LEWIS sont largement valorisées via différents canaux. « Nous informons la presse de nos innovations, nous accompagnons également la commercialisation avec des campagnes sur nos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, et LinkedIn). Nos consommateurs et nos distributeurs sont informés via newsletter de la disponibilité d’un nouveau produit.  Bien sûr l’innovation est mise en avant sur la home page de notre site internet avec un encart et une page produit dédiée. En plus de cela, chaque lancement d’innovation est accompagné d’une vidéo de présentation, hébergée sur notre page Youtube, et également largement diffusée. Sur le digital, nous avons accès à des outils de mesures qui nous permettent de suivre les retombées de notre communication au jour le jour, et de l’adapter au besoin. Concernant notre modèle EASY JEANS, le produit a rencontré un franc succès, car dès son lancement il est devenu le bestseller de notre collection Femme ».

SABAROT WASSNER s’adresse à ses clients, aux consommateurs et au grand public via des indications sur les packs, des communications sur son site internet et sur ses réseaux sociaux. Des partenariats pour des livres de recettes ou des événements liés à la nutrition font également partis des axes de communication utilisés par l’entreprise. Enfin, des actions pédagogiques sont régulièrement mises en place notamment dans les écoles.

 

Pour communiquer sur ses innovations, NATUROPERA mise à la fois sur les magasins, la presse et le digital. En magasin, l’entreprise a mis en place des meubles entier présentant son concept DIY incluant ses kits, ses contenants, ses huiles essentielles et ses ingrédients. « Nous avons équipé nos meubles d’un mode d’emploi clair pour comprendre la démarche et aussi d’un écran expliquant le principe et ses nombreux avantages au consommateur. Nous avons également réalisé des animations en magasin pour expliquer cette nouvelle proposition aux consommateurs ». De plus, Naturopera a envoyé plus de 150 produits à des journalistes éditoriaux pour qu’ils testent les produits et en parlent. «Cela a été un succès car nous avons de très nombreuses retombées presse à date, que ce soit dans Le Figaro ou bien Voici ou Avantages… » Enfin, la PME mise beaucoup sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook), sur son site internet et auprès des influenceuses sensibles au DIY. « Ce canal est extrêmement important car en DIY, beaucoup de recherches se font sur internet. De plus sur ce projet rupturiste, nous devions être pédagogues et accompagner le consommateur. Aussi avons-nous développé des tutos pour chacune de nos recettes que le consommateur peut retrouver sur nos réseaux. Aujourd’hui, L’atelier du DIY est présent en grandes surfaces, dans plusieurs enseignes qui ont été convaincues par ce projet et les consommateurs nous témoignent tous les jours leur fierté de faire leurs propres produits ménagers grâce à nos produits de L’Atelier du DIY ».

ALTERFOOD communique à la fois en BtoB auprès de ses clients (Newsletter, Linkedin, Fiches produits) et en BtoC particulièrement sur les médias sociaux. « Les retours sont mitigés car les clients cherchent avant tout du prix et privilégient les innovations des marques nationales. En revanche nous avons un accueil plus que favorable des consommateurs sur les médias sociaux et nous sentons monter une appétence particulière pour les marques de PME engagées ».

CHEVALIERS D’ARGOUGES : « De manière général nous communiquons nos innovations responsables via différents canaux de communication adaptés aux différentes cibles BtoB – BtoC ». Pour la partie BtoB, l’entreprise invite les rédactions presse des magazines spécialisés comme LSA, LINEAIRES, etc. à découvrir son innovation via l’envoi d’un colis. Mais également à travers des argumentaires et plaquettes de vente, échantillons afin de pouvoir présenter la nouvelle innovation à ses clients et ses futurs clients. Pour la partie BtoC, « Nous utilisons des supports de communication et échantillons glissés dans chacune de nos commandes E-commerce. Mais également la présentation de l’innovation notre e-boutique, sur nos réseaux sociaux et via notre newsletter ».

 

En conclusion, les PME+ ont compris que la communication d’une innovation c’est l’opportunité pour elles d’animer une communauté de fans via leurs réseaux sociaux, de faire valoir  leur authenticité naturelle dans leurs discours et de prendre en compte les retours précieux des consommateurs.

 

 

📄 LIRE L’INTEGRALITE DE LA NEWSLETTER #INNOVATIONRESPONSABLE