Label PME+ : quel impact managérial ?

Label PME+ : quel impact managérial ?

En interne, les collaborateurs de l’entreprise portent les engagement RSE et les appliquent à leurs activités. C’est donc naturellement que les entreprises labellisées mettent en place une écoute et des stratégies pour recueillir et mettre en œuvre leurs attentes.

 

Le Groupe La Brosse & Dupont a mis en place un Comité de Pilotage agrégeant tous les projets RSE de l’entreprise. Il réunit autour de la table des intervenants de chaque Business Unit (Maison, Hygiène- Beauté, Coiffure, Mercerie – Chaussant) ainsi que des fonctions supports (logistique, juridique, DRH) pour partager les projets, bénéficier de retours d’expérience et stimuler les initiatives RSE. Enfin, l’ensemble des chefs de produits de La Brosse et Dupont (30 personnes) a pu suivre une formation avec l’organisme CITEO afin de renforcer les sensibilités de chacun aux enjeux du recyclage et plus largement de la RSE. (Labellisé depuis 2014.)

RSE ET EQUIPE

Chez Bretzel Burgard, la RSE occupe le quotidien des salariés de l’entreprise. Ainsi en production, d’importants travaux ont été réalisés dans le but de diminuer l’impact de l’entreprise sur l’environnement et de réduire sa consommation d’électricité. Afin de supprimer le gaz fluoré, hautement émetteur de gaz à effet de serre, Bretzel Burgard a changé l’ensemble des équipements engendrant du froid.
“Par ailleurs, nous avons impliqué l’ensemble des services de l’entreprise dans notre démarche ACT dans le but de réduire nos émissions de carbone. Ainsi de nombreux groupes de travail ont été créés pour réduire notre empreinte énergétique. Des projets très concrets ont été initiés : l’éco-conception de nos packagings, l’amélioration environnementale de nos recettes, ou encore le renforcement de la politique d’achat de matière première en faveur de l’environnement. Tous ces engagements créent une dynamique très forte dans l’entreprise et un objectif partagé par tous les salariés. Les derniers résultats sont très encourageants puisqu’en 2020, nous avons baissé nos émissions carbone de 14%. Nous nous sommes fixés un objectif moyen de baisse annuelle de 5% pour notre plan à 5 ans.” (Labellisé depuis 2016.)

Un autre exemple, à la Savonnerie du Midi, les salariés participent à des groupes de travail sur la vie de l’entreprise, et l’évolution dans la carrière est prise avec considération (formation, montée en compétence, polyvalence…). Le nombre de salariés est passé de 17 à 44 entre 2015 et 2020. (Labellisé depuis 2015.)

RSE ET EQUIPE

Pour Rica Lewis, ce sont les conditions de travail de l’équipe commerciale qui ont été revues. “La société travaille sur différents axes d’amélioration concernant son équipe commerciale terrain, notamment au niveau de la gestion des échantillons de collection qui seront présentés aux clients. Notre secteur d’activité demande en effet d’assumer un poids et un volume d’échantillons conséquent. Afin d’y palier et de faciliter le quotidien de notre équipe de vente, nous avons décidé de mener un test et d’équiper certains de nos collaborateurs de tablettes numériques sur lesquelles les produits sont présentés en photo et non plus physiquement comme habituellement. Un représentant « classique » est équipé de 4 sacs d’échantillons d’environ 15 kg chacun et visite en moyenne 80 clients sur une année, ce qui représente approximativement 4 tonnes d’échantillons transportés. En passant sur tablette, ce volume peut être réduit de 70% environ sur une année, le 100% photos n’étant pas envisageable dans notre secteur d’activité.” (Labellisé depuis 2015.)

Le Groupe JLF intègre la RSE dans le développement de ses produits qui impactent tous ses processus de production, achat, marketing, réglementaire, commercial. “La RSE est devenue stratégique et s’intègre de façon transversale. De fait, cette démarche mobilise et implique tous les collaborateurs auprès de qui il faut inculquer cette culture. C’est un défi interne que nous relevons en accompagnant nos collaborateurs en étant pédagogue sur la RSE. (Labellisé depuis 2015.)

“Nous avons créé un groupe de pilotage de la démarche et avons lancé des formations interactives sur la RSE pour que les différents services visualisent les actions RSE qu’ils effectuent au quotidien, ainsi que les progrès qui peuvent être réalisés. Nous avons créé un flyer qui reprend les principales actions réalisées et les projets en cours. Il s’agit d’un réel outil de communication que les collaborateurs peuvent utiliser avec les parties prenantes.” Julie Fournier, Responsable marketing & communication, Fruits rouges & Co. (Labellisé depuis 2016.)

RSE EQUIPE

« On a pu entrainer nos salariés dans un plan d’action RSE même si la démarche a été laborieuse au départ. 6 ans après, on est labellisés PME+, BIOED, HVE et GLOBAL GAP GRASP, ce qui nous conforte dans notre mode de gouvernance. » Bioplants. (Labellisé depuis 2015.)

“L’impact managérial a tout d’abord pris la forme de formations sur différents sujets liés à notre démarche RSE, tels que le tri ou encore l’éco-conduite. Ensuite, afin d’ancrer cette démarche dans l’esprit des équipes, nous avons pris le parti de la mettre en avant de manière régulière dans notre communication interne. C’est ainsi que nos engagements se trouvent relayés sur notre dispositif d’affichage dynamique.” Sabarot. (Labellisé depuis 2016.)

“L’engagement qualité et l’engagement d’une politique de développement durable sont des documents rédigés, signés et affichés au sein de l’entreprise. La communication interne se fait par le biais de diverses réunions ou de formations et affichage des bonnes pratiques liées au référentiel du label.” Ruchers du Gué. (Labellisé depuis 2015.)

 

EN SAVOIR+ sur les entreprises citées dans cet article