Les PME+ engagées dans l’emploi des jeunes

A taille humaine, les entreprises labellisées PME+ sont nombreuses à vouloir embaucher des jeunes, les former, leur permettre d’acquérir de l’expérience. Voici plusieurs témoignages de PME+ qui ont fait ce pari et qui ne le regrettent pas !

Chez Aperinnov

« Nous embauchons exclusivement en CDI (ou en contrat d’alternance) depuis notre démarrage en favorisant deux cibles : les jeunes qui ont besoin d’un pied à l’étrier pour démarrer et les personnes en recherche d’emploi. Ainsi depuis notre démarrage en 2016, sur les 12 embauches réalisées, nous avons recruté 4 alternants et deux jeunes de moins de 25 ans soit 50% des embauches et 7 personnes (dont deux jeunes) en recherche d’emploi soit 60% des embauches. Au total, 90% des embauches ont bénéficié à des jeunes ou à des personnes en recherche d’emploi ».

 

Chez Alpina Savoie

« Nous nous engageons à former 3 ou 4 jeunes par an en alternance. Il peut s’agir de contrat d’apprentissage, ou de professionnalisation, et concernent toutes les qualifications (Bac ingénieur, Master…). L’alternance est le meilleur moyen d’intégration des jeunes, car il permet un réel travail au sein des équipes. Certains sont embauchés ensuite. A défaut ; cela leur permet d’acquérir une première expérience utile pour le démarrage de leur vie professionnelle. Nous collaborons également avec un GEIQ, qui permet de former et d’accompagner par l’insertion des publics plus en difficultés ».

Chez Chancerelle

« Nous avons actuellement 4 salariés en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans l’entreprise. Ces formations en alternance sont en hausse ces dernières années et dépendent bien sûr de nos besoins. Nous prenons également de plus en plus de stagiaires d’écoles à différents niveaux d’étude, et avons mis en place pour eux une politique de rémunération attractive. Nos recrutements se font soit en direct soit via nos agences partenaires de travail temporaire. Pour l’un comme pour l’autre, l’âge des salariés n’est bien sûr pas un critère. Exemple, nous avons titularisée une personne de 19 ans et avons confirmé en CDI une intérimaire de 64 ans ! »

Chez Le Roy René

« Nous avons à cœur d’accueillir régulièrement des jeunes en stage et en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Certains de ces contrats débouchent sur une embauche (4 contrats sur les 2 ans passés). Nous accueillons également au musée des groupes scolaires de la maternelle au cycle supérieur, la transmission faisant partie de nos engagements forts ».

Chez Sabarot

« Nous recrutons via des agences d’intérim locales et en direct selon les postes, la période d’intérim permet d’acclimater les nouveaux arrivants pour voir si le poste leur convient et s’ils peuvent s’y adapter. Nous avons une procédure d’intégration avec une notation de l’acquisition de certaines compétences et autonomie afin de poursuivre ou non la période de formation avec un tuteur. Nous avons des alternants et avons une convention pour prendre des stagiaires au niveau d’un établissement local l’ISVT de Vals près du Puy ».

Chez Rica Levy International

« Notre société diffuse des offres de recrutement via les structures intranet des écoles ou organisme (type IUT, EDHEC, IDRAC, AFPA…). Les jeunes ainsi recrutés signent une convention de stage ou un contrat d’apprentissage en fonction des profils. Ils sont intégrés à l’équipe dans les mêmes conditions qu’un salarié classique, ils participent aux réunions du personnel, aux activités et repas d’entreprise et bénéficient des mêmes avantages que le personnel. Ce sont pour nous des porteurs d’idées nouvelles qui posent un autre regard sur notre cœur de métier, ils sont écoutés comme tout salarié. En plus d’intégrer des jeunes à notre structure Mr Lanson, notre Administrateur, intervient également dans 2 promotions avec des étudiants de Techniques de commercialisation en contrat d’apprentissage, ce qui représente un moyen supplémentaire de former les forces vives de demain ».

Chez Extruplast

Dans une logique conforme à celle du Groupe, Extruplast a adopté une vision de l’alternance comme pré-recrutement. Ainsi depuis l’installation de l’entreprise à La Rochelle en 2006, l’entreprise intègre chaque année au sein de ses différents services, des alternants d’un niveau bac jusqu’au Master. « On compte à ce jour 28 alternants et stagiaires ayant réalisé leur parcours dans l’entreprise ; en moyenne à chaque rentrée scolaire un minimum d’un alternant est recruté » explique l’entreprise.

La structure RH du Groupe Dubreuil permet de faciliter le recrutement grâce, entre autres, aux annonces postées sur leur site internet.  En parallèle, les managers après avoir établi le profil recherché et la fiche de poste associée contactent directement les écoles afin de leur faire parvenir les offres d’emplois. Selon les exigences de l’établissement retenu, les alternants sont recrutés soit en contrat d’apprentissage soit en contrat de professionnalisation.

Une fois le recrutement réalisé, tout un processus d’accompagnement est mis en place pour intégrer et faire découvrir l’entreprise et ses collaborateurs. Sur une semaine, l’alternant passera dans tous les services afin de comprendre le rôle de chacun. Il ira également dans l’usine afin de comprendre le processus de fabrication des produits. Enfin, il fera un point avec son manager qui sera son tuteur durant la totalité de son alternance. Ce point portera sur les missions confiées mais également sur le projet à mettre en place pour la validation du diplôme.

> Lire les initiatives d’autres PME+ :