Lorsque la RSE se retrouve dans le produit

Lorsque la RSE se retrouve dans le produit

Au sein de la communauté des entreprises labellisées PME+, les engagements RSE se concrétisent par des actions durables, mesurables et bénéfiques pour toutes les parties prenantes. Le produit est alors l’illustration et la concrétisation des avancées bénéfiques de l’entreprise pour la planète, le territoire et le consommateur.

Voici les témoignages de PME+ qui nous expliquent comment leur politique RSE s’est traduite dans leur offre.

 

Aquitaine Spécialités : des canelés sans conservateurs, sans additifs, sans colorants, sans OGM

Chaque jour, Aquitaine Spécialités s’engage à proposer un canelé sain, une qualité chère à ses clients. “Nous sommes attachés à garantir un environnement sûr pour les hommes qui y travaillent et les ressources qui nous entourent. Nous souhaitons promouvoir un produit de terroir localement et hors de son territoire, le fabriquer au prix le plus juste afin d’offrir à tous une gourmandise responsable“. Tous les axes RSE chez Aquitaine Spécialités sont intimement liés. La qualité et l’authenticité de nos produits est bien sûr une préoccupation quotidienne. Ils sont garantis sans conservateurs, sans additifs, sans colorants, sans OGM. (Labellisé depuis 2015.)

 

Bioplants : des herbes aromatiques dans un pot éco-conçu

Chez Bioplants, « Nous sommes vigilants et minimisons l’impact environnemental de notre production tout au long du cycle de vie du produit : le pot est écoconçu, le terreau et les graines sont bio, l’eau de pluie est récupérée sur les toits de nos serres pour l’arrosage de nos plantes, l’eau d’arrosage est récupérée puis réutilisée, la palettisation est optimisée, l’emballage est recyclable. Nous sommes continuellement en train de nous remettre en question pour améliorer nos produits. » (Labellisé depuis 2015.)

 

Bretzel Burgard : des ingrédients clean

Bretzel Burgard s’est lancée avec énergie dans la transition alimentaire : 33 de ses recettes ont été optimisées pour tendre vers des ingrédients clean. Les additifs controversés comme le E551 ont été supprimés et l’huile de palme sera totalement absente d’ici à 2022. “Nous remettons en question nos fournisseurs pour favoriser le bien-être animal. Notre thon est ainsi certifié Dolphin Safe et nous utilisons exclusivement de la viande bovine française. Nos steaks de boeuf sont ainsi issus de viande de boeufs nés, élevés et abattus en France (certifié VBF) et notre farine est issue de blé français transformé en France. La plupart de nos produits de saison (tomate, concombre, oignon) sont cultivés à moins de 5 km de notre site de fabrication (exemple de la ferme Dollinger pour le Salad’Bar des boutiques)“. (Labellisé depuis 2016.)

 

Compagnie du Midi : des produits certifiés

Attaché aux savoir-faire traditionnels et aux process de fabrication responsables, le groupe PRODEF, dont fait partie la Compagnie du Midi , a pris de nombreuses initiatives pour développer des produits de qualité et les faire labelliser, afin de promouvoir un mode de consommation durable avec :

  • De nouveaux produits écologiques certifiés Ecocert sous les différentes marques du groupe (La Corvette, Maitre Savon de Marseille, Assainol, la Droguerie d’Amélie) et le choix d’ingrédients bio ou naturels étant une priorité dans les process R&D;
  • De nombreux produits cosmétiques pour compléter l’offre des traditionnels savons de Marseille certifiés Cosmos Natural ou CosmosOrganic par Ecocert;
  • Une large gamme de produits d’entretien à base d’ingrédients naturels également certifiés (Ecocert Écodétergent);
  • Des désinfectants, conformes à la réglementation stricte sur les biocides et nécessitant une autorisation de mise sur le marché (AMM);
  • Une gamme d’accessoires de nettoyage écologiques.

L’engagement écologique de l’entreprise se reflète également dans la gestion de la question des emballages : matériaux biosourcés, matériaux recyclables du type étui carton, création de produits en gros format, proposition de certains produits nu ou en vrac. La problématique des déchets est également prise à bras le corps, avec un recyclage de tous les déchets générés par l’usine : cartons, papiers (dont le papier de support des étiquettes), chutes de savon dont une partie est réutilisée dans les chaudrons. Une démarche sur les flux énergétiques et les rejets est en cours pour diminuer encore plus l’impact environnemental lié à la production des produits. (Labellisé depuis 2015.)

 

Famille Vacher : des pots de miel en verre Duralex

Famille Vacher lance le miel de France en verre Duralex : le premier pot de miel 100% français, 100% équitable, 100% réutilisable et 100% engagé, de sa récolte à sa consommation. Le miel est récolté auprès d’apiculteurs français, “rémunérés par Famille Vacher à un prix juste”. “Ces pots sont fabriqués dans une usine à 21 km de chez nous, ce qui nous permet d’avoir un faible impact carbone. En achetant ce miel, le consommateur rentre dans une démarche écologique puisqu’il peut réutiliser le pot comme verre de table par exemple”. (Labellisé depuis 2016.)

 

Fruits Rouges & Co : améliorer le produit de sa recette à sa logistique

Pour Fruits Rouges & Co. la RSE est une démarche globale intégrée à chaque étape du produit. De l’éco-conception des emballages, au référencement des producteurs ou fournisseurs, à la création des recettes … L’ensemble des intervenants doivent intégrer la RSE à leurs fonctions. “L’amélioration de nos actions est continue et des axes de progrès sont clairement identifiés pour chaque service de l’entreprise. Par exemple récemment nous avons modifié la recette de notre coulis de fruits rouges pour qu’il contienne désormais 62% de fruits français. Nous avons également optimisé la palettisation de nos bidons afin d’augmenter le nombre d’UV/palette ou encore réduit le poids d’un emballage carton” explique Julie Fournier, Responsable marketing & communication. (Labellisé depuis 2016.)

 

Gillot : des produits vrais avec du sens et de la transparence

Dernière PME familiale et indépendante fabricant du Camembert de Normandie AOP, la fromagerie Gillot milite au quotidien pour défendre le véritable Camembert de Normandie AOP et les fromages au lait cru afin de préserver l’authenticité des fromages normands. “Produire des produits de qualité et authentique n’est plus suffisant pour répondre aux attentes des consommateurs qui recherchent des produits vrais avec du sens et de la transparence“. Depuis 2006, notre offre n’a cessé de se développer et se diversifier afin d’aller chercher de la croissance et créer de la valeur ajoutée avec une gamme bio au lait cru et pasteurisé, des produits filières responsables, du lait frais et UHT, de la crème fraiche de Normandie sans OGM, du camembert au four & BQQ. « L’innovation à la fromagerie ne se résume pas à la création de nouveaux produits. Nous cherchons à créer de la valeur sociétale à nos produits et accompagner les consommateurs dans une consommation engagée et responsable ». (Labellisé depuis 2015.)

 

Kindy - Label PME+Kindy : des chaussettes à partir de fils recyclés et 100% Hauts de France

Nous avons lancé en en Hiver 2019 une nouvelle gamme baptisée « Green Socks », qui est une gamme éco-conçue qui propose des modèles travaillés à partir de fils recyclés, de matières biologiques, ou tout autre procédé de fabrication soucieux de l’environnement, en utilisant des matières premières responsables“. De nouvelles références sont ajoutées à cette gamme à chaque saison. L’intégralité de cette gamme est fabriquée en France, dans l’usine de MOLIENS (Oise). Kindy a également développé pour cette gamme un packaging en kraft, issu de carton recyclé et qui est recyclable. “Notre filateur principal pour cette gamme est basé à coté de Lille, ce qui nous permet de développer des produits qui sont 100% made in Hauts de France !”. (Labellisé depuis 2015.)

 

LBD : développer l’utilisation de matières plastiques recyclées

Chez LBD, “Notre démarche RSE, appliquée à l’offre produit, est l’affaire de tous“. Des achats pour le sourcing des matières premières, à la Recherche et Développement pour optimiser la conception responsable de nos gammes (moins de plastique vierge pour faire place à du plastique recyclé par exemple), le sujet est pris dès le début de la chaîne de valeur. Les équipes marketing & logistique, par leur démarche, prolongent ensuite cet élan. Pour exemples :

  • L’initiative « Matières Plastiques Recyclés » initiée en 2018 par la marque Eléphant, aura permis d’éviter l’usage de 180 tonnes de plastique vierge et de remplacer progressivement emballages, packaging, ILV & PVL en laissant place à l’éco conception pour l’utilisation de matériaux 100 % carton recyclé. “Le Groupe La Brosse & Dupont est aujourd’hui ainsi fier d’afficher « Made In France » (et OFG : Origine France Garantie) sur certains de ses produits en s’appuyant sur le savoir-faire de ses équipes et de partenaires ancrés dans l’Oise et en Savoie”.
  • La marque Trott & Go : une gamme de semelles fabriquées en région Haut-de-France.
  • La marque Fabrique Green : des accessoires de coiffure faits des matières premières inédites, plus naturelles ou recyclées telles que des fibres végétales de cactus, du PET recyclé ou encore du coton issu de l’agriculture biologique. Les emballages sont en kraft et leur taille est réduite au strict minimum pour limiter l’empreinte écologique.
  • Les marques Efiseptyl, Steripan et Miss Den : une réduction de la consommation des emballages de plusieurs tonnes. (Labellisé depuis 2014.)

Les Ruchers du Gué : transparence et information consommateur

Chez Les Ruchers du Gué, tous les ans, de nouvelles gammes voient le jour pour offrir toujours plus de choix au consommateur et lui permettre de découvrir de nouveaux miels. Parmi les évolution de son offre, nous avons revu l’étiquetage de nos produits avec des étiquettes transparentes et de nouvelles mentions :  « Nous n’avons rien à cacher », « Miel d’apiculteurs locaux engagés », « Démarche environnementale et éco-conception » et « Garant de la qualité des produits » explique Jean-François Cretet, gérant de l’entreprise. En matière d’emballages, l’entreprise a arrêté les pots en plastique pour de nombreuses références. Le miel est conditionné dans des pots en verre depuis Janvier 2019. Un nouveau site internet informe le consommateur et des newsletters sont régulièrement envoyées aux clients de l’entreprise. (Labellisé depuis 2015.)

 

Lucien Georgelin : des matières premières locales

Tout d’abord par un approvisionnement de proximité, Lucien Georgelin cherche à travailler en circuit-court dès que possible afin de faire travailler les producteurs de sa région dans un premier temps mais aussi de limiter son bilan carbone (lié au transport de matières premières). Une réflexion aussi portée en matière de packaging. “Par exemple, nous venons de développer des sachets de céréales recyclables en papier Kraft, issu des forêts des Landes (département limitrophe du Lot-et-Garonne) et certifié PEFC“. Un sachet recyclable en format individuel qui limite les emballages déchets dans l’univers du snacking. Pour la composition des produits, la PME développe des recettes aux listes d’ingrédients simples et courtes pour des produits “comme à la maison” : naturels et peu transformés. “L’apposition du logo PME+ sur l’ensemble de nos catalogues, communication, PLV en magasins, paquets de céréales et barquettes produits permet de valoriser la démarche et nos engagements auprès de nos clients“. (Labellisé depuis 2015.)

 

Rica Lewis : le 1er jean en coton équitable

La RSE se traduit chez Rica Lewis au travers du développement d’une offre éco-responsable : depuis 2006, avec le 1er jeans en coton équitable, nous renforçons notre démarche de progrès”. Les produits respectueux de l’environnement représentent 40% de la production. L’entreprise développe des jeans en coton bio, les délavages sont waterless et elle travaille aussi des cotons Tencel® et du jean recyclé. “D’ici la fin de 2021, 85% de notre collection sera éco-responsable et à partir de janvier 2022 la plupart de nos produits en coton biologique seront labelisé GOTS. Nous souhaitons accompagner notre consommateur vers le consommer mieux, tout en restant accessible“. (Labellisé depuis 2015.)

 

Sabarot : 100% d’emballages recyclables d’ici 2030

“A ce jour la RSE s’est notamment traduite par le fait de favoriser les produits d’origine France, tels que la lentille verte, le pois cassé, ou encore le pois chiche par exemple.  Nous visons une part de 70% de produits labellisés (AOC, AOP,…) et sauvages dans notre offre d’ici 2030”. Sabarot a aussi pour objectif de proposer 100% de ses produits dans des emballages recyclables d’ici 2030. “Ce dernier axe est dores et déjà très avancé, puisqu’une large majorité de nos produits vendus en grandes surfaces ont déjà adopté un packaging en carton recyclable”. Enfin, l’entreprise est engagée à ce que 100% de ses produits soient sans colorants, ni conservateurs. Cet objectif est atteint à 99% aujourd’hui. (Labellisé depuis 2016.)

 

Swania : développer l’offre de produits écologiques

5 ans après la labellisation PME+ de Swania, le développement de ses gammes est très largement guidé par ses convictions et la nécessité de réduire son impact environnemental.  “Nous avons plus que triplé l’offre de produits écologiques en s’appuyant sur nos deux marques, Maison Verte et YOU, rachetée en 2017“. L’entreprise a également pris des engagements d’amélioration des emballages, notamment auprès du Ministère de la Transition Ecologique, avec pour objectif 100% d’emballages recyclables à horizon 2025 et une part toujours plus importante de plastique recyclé. “Nous privilégions autant que faire ce peu des fabrications françaises. Depuis la reprise de nos marques il y a 6 ans, nous avons rapatrié en France plus de 50% de notre production qui était jusqu’à lors fabriquée à l’étranger. Cela participe à optimiser notre bilan carbone en réduisant les km parcourus par nos produits, tout comme nous optimisons notre logistique (palettisation) et nous poussons des formats « concentrés » comme la recharge YOU qui permet de diminuer par 5 les besoins en logistique !”. (Labellisé depuis 2016.)

 

Wattwiller : des bouteilles plus légères

La neutralité carbone de Wattwiller est le résultat d’un plan de réduction continue des émissions de carbone sur l’ensemble de la chaîne, de la conception à la production. Cela se traduit par :

  • La réduction de 20% du poids des bouteilles entre 1993 et 2015 et depuis 2019, des projets d’allégements sur les formats 1L et 50cl.
  • L’utilisation de plastique 100% recyclé dans les suremballages des packs, ayant ainsi permis d’éviter l’émission de 200 tonnes de CO2. La marque alsacienne, qui a été la première marque d’eau en France à utiliser un film de suremballage issu de plastique 100% recyclé, vise aussi des bouteilles en 100% rPET d’ici 2025.
  • La valorisation de 90% des déchets produits sur le site d’embouteillage.
  • L’encouragement au tri, les bouteilles et bouchons Wattwiller étant 100% recyclables. (Labellisé depuis 2015.)

 

EN SAVOIR+ sur les entreprises citées dans cet article