Transparence : ces entreprises qui n’ont rien à cacher aux consommateurs

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur l’origine et la qualité des aliments qu’ils consomment. Face à ces nouvelles attentes, les entreprises PME+ s’engagent à fournir un maximum d’informations aux consommateurs sur l’emballage de leurs produits mais pas seulement…

 

Les applications nutritionnelles font bouger les lignes

Pour Agro’Novae-Les Comtes de Provence, fabricant de confitures : « Les consommateurs ont de plus en plus d’exigences concernant la qualité, la traçabilité, la provenance des matières premières, l’innocuité… des produits qu’ils achètent tout en demandant des prix bas et des remises promotionnelles quasi permanentes ». L’entreprise essaye d’être la plus transparente possible sur la composition de ses produits en proposant (recettes avec des ingrédients naturels et en nombre réduit). « Nous sommes proactifs dans la mise à disposition de ces différentes informations et valeurs nutritionnelles auprès des applications nutritionnelles comme Yuka, Siga, Score Innit… Nous tenons compte de leurs notations et essayons d’améliorer nos recettes au fur et à mesure. Nous observons que les consommateurs aiment être surpris par des nouveaux produits, mais qu’ils sont rassurés par ceux qu’ils connaissent et qu’ils achètent en priorité ».

 

Tisser des liens de proximité avec le consommateur

Pour Famille Michaud Apiculteurs, producteur de miel depuis plus de 100 ans, explique que le consommateur dans son acte d’achat, souhaite être responsable. « Nous pensons que pour l’être totalement, il doit connaître beaucoup de sujets (approvisionnement, fabrication, emballage…), mais nous sommes conscients que connaître les subtilités de tous les produits de son panier peut devenir un vrai casse-tête ! Sans compter les informations contradictoires transmises régulièrement par la presse. C’est pour cette raison que nous construisons un lien fort avec nos consommateurs. Nous avons à cœur d’éclaircir le sujet des récoltes de nos produits. Nous tenons à expliquer le pourquoi des analyses en laboratoire spécialisé. Ces messages sont diffusés sur nos produits, avec des opérations en magasin, auprès de nos communautés sur les réseaux sociaux, au travers de nos sites internet et dans la presse grâce à nos échanges réguliers avec les journalistes. Par exemple, nous avons reçu récemment Hadrien du site Le Parisien, bien connu pour ses vidéos #foodchecking. Ainsi, nos relations deviennent des relations de proximité, nous ouvrons nos portes, nous parlons vrai. Demain, nous souhaitons toujours plus d’échanges et de transparence, pour favoriser la connaissance, la compréhension et l’achat responsable ».

Informer et redonner du sens à une production française

Parfois, c’est à l’entreprise d’aller à la rencontre de certaines idées reçues. Pour Le Brin d’Olivier, spécialisé dans la confiserie d’olives, ce qui les étonne le plus chez ses consommateurs c’est certainement l’idée qu’ils se font sur l’origine des produits. « La Provence regorge d’oliviers donc à leurs yeux toutes les olives sont françaises, or seulement 2% le sont ! Nous travaillons à la mise en valeur de nos producteurs français et de ce savoir-faire à travers nos réseaux sociaux essentiellement et avons créé une campagne de promotion pour Noël « Le Brin d’Olivier fête Noël » avec une étiquette spécifique pour mettre en avant l’Olive noire AOP Nyons récoltée en décembre et janvier pour Noël. Après tout pourquoi ne pas manger des olives pour Noël et soutenir nos producteurs ! » explique Bruno FLEITH, Président.

 

Faire redécouvrir les saveurs locales oubliées

Dans le Lot-et-Garonne, l’entreprise Lucien Georgelin, spécialisé dans les recettes du terroir, créé avec les producteurs de sa région une filière de vieilles variétés de fruits et légumes aux goûts exceptionnels. Son objectif : faire revivre des variétés parfois oubliées, en expliquant aux consommateurs leurs origines et faire découvrir des goûts nouveaux, parfois inattendus à travers ses produits (confitures, compotes mais aussi en salé). « Nous mettons à l’honneur nos producteurs sur les produits et dans notre communication pour mettre en avant leur travail et filière. Le visage de plusieurs producteurs de tomates de Marmande est par exemple apposé sur les couvercles de nos pots de sauces et pulpes de tomate de Marmande ».

Pour cette PME, il est important de communiquer et partager avec les consommateurs : leur montrer ses recettes à l’ancienne et ses partenariats avec des producteurs locaux. « L’écoute directe de leur retour est aussi essentielle. Les consommateurs sont en attente de produits locaux à la fois éco-responsable et aux matières premières françaises. Faire travailler nos producteurs locaux, c’est proposer des produits aux origines France, et ainsi diminuer notre empreinte carbone en limitant les distances d’approvisionnement ». Elle constate que le prix reste toujours un élément décisif à l’achat pour les consommateurs, « d’où l’importance d’avoir une bonne productivité pour à la fois tenir des prix alignés au marché et garantir la juste rémunération aux producteurs ».

 

Remonter la filière viande en un clic

Agnès Cierpka, responsable QHSE

Chez CGF CHARCUTERIE, spécialisé depuis 30 ans dans la charcuterie, le choix d’un approvisionnement local et de qualité remonte à la création de l’entreprise. La charcuterie travaille exclusivement des porcs régionaux nés et élevés en Hauts-de-France. 70 % d’entre eux sont abattus dans la région et 30 % à la frontière belge. En termes de traçabilité, l’entreprise a développé une plateforme sur son site qui permet aux consommateurs de connaitre l’origine d’un produit à partir de son numéro de lot. Comme le confirme Agnès Cierpka, responsable QHSE de l’entreprise « La traçabilité a toujours été un sujet très important pour nous. Nous avons encore amélioré notre système en offrant un maximum de transparence aux consommateurs. Il connait dorénavant toute la vie du produit (depuis la naissance du porc jusqu’à sa transformation), mais aussi notre réseau de partenaires régionaux (éleveurs, abattoirs) et leur situation géographique ».

 

La traçabilité des matières premières accessible en ligne

Le niveau d’exigence concernant la qualité des produits grandissant, la marque premium Connetable de la Maison Chancerelle, spécialiste des poissons en conserve, a lancé dès 2017 son application en ligne sur la traçabilité de ses conserves de thon baptisée « traçabilité connetable.com ». Cette démarche avait pour objectif d’informer les consommateurs sur le suivi des matières premières thon depuis la mer jusqu’à la boîte en magasin. « Les clients veulent connaître l’origine de ce qu’ils achètent et consomment. A nous d’être le plus transparent possible » déclare Jean-François Feillet, directeur qualité. Ainsi, muni de sa boîte de thon au naturel ou à l’huile d’olive Connétable, le consommateur se connecte directement sur le site de la marque www.connetable.com puis clique sur le logo traçabilité apposé sur ses conserves de thon et facilement identifiable grâce au poisson qui l’illustre. Il n’a plus qu’à suivre les indications et insérer le numéro de lot dans le formulaire pour obtenir des informations sur l’ensemble de la filière : espèce, nom du bateau, méthode et zone de pêche, lieu de fabrication. Autant d’éléments qui apparaissent de manière automatique. « Ces données permettent à nos consommateurs d’être mieux informer. En créant davantage de visibilité, la traçabilité permet d’instaurer un climat de confiance avec le consommateur et de valoriser la marque Connétable ». Le savez-vous ? Engagée pour une pêche plus éthique, Connétable a fait le choix dès 2016 de s’approvisionner en thon albacore pêché uniquement sans recours aux dispositifs de concentration de poissons (DCP), dont l’usage est remis en cause par de nombreuses ONG. En savoir plus sur la démarche traçabilité de Connetable :  https://www.connetable.com/fr/content/tracabilite-produit

La technologie blockchain, pour une sécurité maximale

A la pointe de la traçabilité, la marque YOU de produits ménagers naturels a choisi d’intégrer la blockchain à sa production pour garantir la transparence totale sur la composition des produits aux consommateurs. Après avoir été la première marque à lancer des emballages 100% transparents et des compositions 100% naturelles, YOU peut, grâce à la technologie blockchain, séquencer chaque étape de fabrication d’un produit, pour ne perdre aucune information, et garantir la composition exacte du produit final. L’intégralité des informations compilées est mise à disposition des consommateurs sur l’appli mobile YOU. Un QR code affiché sur les emballages des flacons YOU permet d’accéder en direct à la composition du produit et au résultat d’analyse du laboratoire. « Grâce à la blockchain, il n’y a plus une once d’aléa entre la composition décrite sur l’emballage et le contenu du flacon, précise Daniel Chassagnon. Le consommateur est parfaitement informé de la qualité des produits qu’il achète, il ne prend aucun risque ».

 

Le packaging, la première source d’informations

Borde, le spécialiste du champignon sauvage, a menée une étude en octobre 2020 auprès des consommateurs qui lui a permis de comprendre précisément les attentes des consommateurs en matière d’informations sur les champignons sauvages. Suite aux résultats, l’entreprise a décidé d’apporter plus de transparence et d’informations sur ses packagings en vue de mieux informer les consommateurs. “Nous profitons d’un relookage de nos étiquettes pour mettre en avant systématiquement les informations propres au nutri-score, aux consignes de tri et informer sur nos démarches au travers d’un schéma très visuel et évocateur”.